Vers le chemin du végétarisme ?

Depuis toute petite, l’aspect de la viande est un problème. Combien de fois, j’ai dû demander à ce que l’on crame ma viande afin de ne pas voir ce sang qui coule dans mon assiette et ce goût écœurant. Oui, je ne mange que de la viande goût semelle, mais si je peux éviter d’en manger, j’en suis ravie. Ma famille sait également très bien qu’il est hors de question de me servir du lapin (vu que j’en ai un, si j’en mange, j’ai l’impression de bouffer mon Plume…), ni du cheval, ni du gibier, ni du canard, ni du mouton…La pire période a été lorsque j’ai dû travailler tout un été en grande souffrance en tant que charcutière…Je ne vous parle pas de la tête des clients quand je leur servais écœurer la charcuterie, heureusement ce calvaire n’a duré que quelques semaines.
Installée dans mon petit cocon depuis peu, je me suis rendue compte que je ne mangeais pas de viande. En acheter ne me venait même pas à l’esprit et je n’ai aucun manque. Mais pourtant, quand je participe à un repas de famille, je peux très bien me jeter sur du poulet (ou si je vais dans un fast-food ou restaurant), du foie gras ou encore une merguez extra-cuite. Tout simplement parce que ce sont pratiquement les seuls morceaux de viande que mon palet et ma vue supportent.
Cette contradiction me titille de plus en plus : je deviens peu à peu végétarienne ou suis-je juste extrêmement difficile ? Est-ce que je pourrais me passer complètement de la viande y compris d’une de mes nourritures préférés : le foie gras ?
Ne suis-je pas hypocrite d’être offusquer par les personnes portant de la fourrure alors que je peux me jeter sur le bœuf bourguignon de ma maman ?
Dans mon entourage, de nombreux amis sont végétariens, je ne compte plus les soirées où l’on ne mange aucune viande y compris pendant les BBQ party et cela ne m’a jamais dérangé, bien au contraire ! Ce qui me bloque le plus, c’est le fait de refuser complètement de manger de la viande chez ma famille ou à l’extérieur, ou lors de sortie en groupe…
Une chose est sûre, je vais continuer à me passer de viande dans mon cocon, ça, je ne reviendrai pas là-dessus 🙂
Et vous, quel est votre rapport avec la viande ? Si vous êtes végétarien, quel a été votre déclic ?

Autres articles :

4 thoughts on “Vers le chemin du végétarisme ?

  1. je suis un peu comme toi, depuis que j'ai enménager avec Monsieur, il me fait souvent remarquer qu'il n'y a pas de viande dans mon plat (à son grand désespoir, lui est un grand carnivore !), mais ca me pèse de devoir en ajouter systématiquement, car la viande ne me manque pas et ne me fait pas nécessairement envie.
    En revanche, je mange de tout lors des repas de familles ou au resto, mais disons que je ne pense pas naturellement à en manger ou en cuisiner.
    Je me prépare des salades à manger au boulot le midi, et 9 fois sur 10, elles sont végérariennes… (et la 10eme fois, c'est du poisson ^^')
    Comme toi, je ne passerais pas 100% végératienne, car j'ai un soucis avec le fait de s'interdire quelque chose et de bannir strictement certains éléments (et parce que le rosbif ou le poulet roti de ma grand-mère est quand même drôlement bon). En revanche, toujours pas moyen de me faire avaler une viande ultra cuite, j'aurais plutôt tendance à tout manger cru ^^'

    1. Merci pour ce témoignage Clémentine 🙂
      On est d'accord qu'il est difficile de résister aux plats familiaux 😉
      C'est étonnant que tu supportes la viande cru, parce que pour ma part c'est toujours quelque chose qui a rappelé à ma conscience que j'avais un animal mort dans mon assiette :/ Comme quoi les goûts et la vision de la vie sont différents selon les personnes.

  2. Coucou !

    Le principal c'est que tu te sente bien dans ta façon de consommer. Le tout est de savoir si tu veux devenir végétarienne par habitude ou par conviction … quand on a fait ce choix, ça devient plus facile de passer le cap. Moi je l'ai fais par conviction, et ça été tout seul … 🙂

    Courage en tout cas si tu souhaite le faire ! C'est une belle démarche 🙂

    1. Merci pour tes encouragements ! Ce n'est pas évident de changer du jour au lendemain ses habitudes même par conviction ! Pour le moment je suis plus du côté flexitarien…je verrai où ça me mène 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *